Life is Strange

Saisons 1 et 2

 

détails techniques :

Life is strange est un jeu narratif et immersif s’approchant plutôt du film interactif, dans lequel vos choix vont impacter les événements de l’histoire. Il est sorti chapitre par chapitre, à la manière d’une série, sur PS4, xBox one, xBox 360 et Windows.

La saison 1 est composée de cinq épisodes, et la saison 2 (Before the Storm) de trois épisodes et un épisode bonus.

C’est le studio français Dontnod Entertainment qui l’a développé, et Square Enix qui l’a édité.

L’édition limitée que je me suis procurée, en promo à 40€, contenait la saison 2, le premier épisode de la saison 1, un CD audio de la BO et un artbook.

Résumé :

Life-Is-Strange-6

L’histoire démarre fort : nous découvrons Max, une adolescente maigrichonne, en train de gravir une falaise en direction d’un phare au milieu d’une tempête apocalyptique. Nous voyons alors que cette tempête est en réalité une tornade immense qui s’apprête à dévaster la petite ville sur la côte en contrebas.

Ensuite, nous nous réveillons dans une salle de classe, en cours de photographie. Le professeur, un homme charmant, nous explique l’origine de la pratique du selfie. Nous pouvons interagir avec notre matériel de cours. Parmi nos possessions, notre journal intime nous permet de découvrir un peu le contexte.

Arcadia Bay est une ville qui existe depuis longtemps, qui vit grâce à la pêche et au tourisme. Mais il semblerait que, depuis quelque temps, l’ambiance du village plonge plutôt dans la banlieue de seconde zone que la villégiature de vacances. Max est partie cinq ans plus tôt étudier dans une autre ville. Elle revient cette année, à l’internat, pour terminer le lycée. Elle espérait y retrouver sa meilleure amie d’enfance, Chloe, mais celle-ci ne fréquente plus l’école locale.

L’ambiance est dès le départ remplie de nostalgie, un sentiment qu’accentuent les décors d’automne, les scènes de soleil couchant et l’apparence tristounette de l’école. Max pense beaucoup en voix off, ce qui donne parfois des indications utiles dans le récit.

En grande fan de la photo, elle balade toujours son polaroid avec elle. Allant aux toilettes à la fin du cours de photographie, elle va assister à une scène d’une surprenante violence. On vient d’apprendre que Max pouvait retourner dans le temps, et donc potentiellement changer le cours du temps. Elle va employer ce pouvoir pour empêcher cette scène de se produire.

A partir de là, elle va retrouver son amie Chloe, orpheline de père et délinquante notoire. Elle va tenter de reconstruire leur amitié tout en essayant de comprendre ce qui se passe dans cette école.

Life Is Strange™_20150202020852

L’histoire traite de beaucoup de sujets relativement classiques : l’amitié, l’amour, les drogues au lycée, mais aussi la loi du silence, le pouvoir de l’argent, les mensonges, la réputation si facilement détruite par Internet… Tout cela sur fond de science-fiction, avec la tornade surnaturelle et les voyages temporels à répétition.

3261670-trailer_lifeisstrange_chloerachel_20170718

Dans la saison 2, on découvre la vie de Chloé entre la mort de son père et le retour de Max à Arcadia Bay. On fait la rencontre de Rachel, l’ex-petite amie de Chloé (que je pensais simplement être sa meilleure amie, au départ ! :p). Ici, pas de pouvoir permettant de rembobiner le temps ! Mais Chloé est une forte tête, et le joueur devra donc gérer de nombreux duels verbaux, assez amusants pour la plupart.

Mon avis :

Quand le jeu est sorti chapitre par chapitre, plusieurs personnes me l’avaient fortement conseillé. Pourtant, je n’appréciais pas vraiment le principe d’achat par épisodes. Je pensais ne pouvoir me le procurer que sur Steam, mais je joue très peu sur l’ordinateur, alors malgré les avis assez positifs sur le scénario (point essentiel pour moi dans un jeu), j’avais laissé tomber.

Ainsi, tout récemment, quand j’ai vu le pack collector de la saison 2 sur PS4, j’ai évidemment cédé à l’appel du jeu ! Au début de l’histoire, j’avais peur de m’ennuyer. Le jeu est lent, car il se veut réaliste, et la maniabilité n’est pas toujours excellente. Pourtant, dès le départ, j’ai été intriguée par les personnages et l’ambiance.

Si les premiers chapitres commencent en douceur, peu à peu la pression monte. Les sujets abordés deviennent plus sombres à mesure que le récit suit son cours. Ce qui semblait être une simple enquête pour retrouver une disparue devient bien vite une descente dans les sombres recoins de l’âme humaine.

Si tout le principe du jeu repose sur la prise de décision, j’ai malgré tout eu l’impression que le récit restait très linéaire. Je n’ai fait l’histoire complète qu’une seule fois, donc je pense reprendre le jeu d’ici quelque temps pour voir si j’obtiens d’autres fins, mais je crois qu’il est beaucoup plus rigide que Detroit : Become human, par exemple.

En revanche, la saison 2 m’a un peu ennuyée, surtout après les émotions de la première. J’ai trouvé le personnage de Chloe moins attachant que quand on la voyait par les yeux de Max. Il y avait peu de véritables surprise scénaristiques, et de nouveau, le récit restait très linéaire.

life-is-strange-episode-2

Malgré tout, j’ai passé un excellent moment ludique avec Max, Chloe et les autres élèves de l’école d’Arcadia. Certains passage m’ont fait frissonner par leur intensité. J’ai trouvé les personnages bien construits, de même que le scénario, et j’ai hâte de découvrir le prochain opus, Life is Strange 2.

Publicités